dhuicq pascal n b

Pierre Aumond

Pierre Aumond est chercheur en acoustique environnementale à l'Université Gustave Eiffel, au sein du laboratoire UMRAE. Ses recherches portent sur l'analyse du lien entre la physique et la perception des environnements sonores ainsi que sur le développement de méthodologies pour la modélisation numérique des environnements sonores urbains.

 

Intervention : Atelier 4
dhuicq pascal n b

Nicolas Balanant

Nicolas Balanant est responsable de l’activité acoustique chez CERQUAL Qualitel Certification. Il participe depuis 10 ans à l’amélioration des référentiels de certification du logement, en menant des études et recherches autour de l’acoustique du bâtiment : construction bois, rénovation, équipements techniques, etc.

Nicolas Balanant anime le Groupe d’Experts Acoustique de QUALITEL et est membre du Conseil National du Bruit depuis 2019.

Olivier Balaÿ

Après son diplôme d’architecte (1982), Olivier Balaÿ poursuit une triple activité depuis 1983. D’abord une activité d’architecture à Lyon : en indépendant puis en tant qu’associé depuis 1993 dans la SARL Balaÿ, Boinay, Pierron. Il fonde CASA Architecture et Environnement Sonore en 2015. Il exerce également une activité de chercheur au CRESSON (Centre de recherche sur l’espace sonore et l’environnement urbain, UMR AAU 1563 CNRS, laboratoire MCC, France), ainsi qu’une activité d’enseignant (professeur TPCAU à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon.) Il a soutenu son doctorat d’Urbanisme en 1992 et son Habilitation à Diriger les Recherches en 2002. Il a publié L’espace sonore de la ville au XIXe siècle aux éditions A la Croisée 2003 (sélectionné pour le prix du livre d’architecture de cette même année). Il a également publié le Petit manuel pour la conception sonore des espaces habités, éditions Archibooks 2021.

Intervention : Atelier 3
dhuicq pascal n b

Nathan Belval

Musicien et sociologue, ses travaux portent sur l'intégration qualitative du son à la conception architecturale et urbaine.

Il obtient en 2020 un doctorat en urbanisme et aménagement de l'espace à l'Université Paris-Est Créteil (Lab'Urba).

Récompensé pour la dimension innovante de ses travaux par plusieurs fondations, il mène parallèlement à ses activités académiques différents projets d'expérimentation auprès des multiples opérateurs de l'aménagement (collectivités, entreprises et institutions).

Intervention : Atelier 8
dhuicq pascal n b

Alexis Bigot

Alexis Bigot est responsable R&D au sein de SIXENSE Environment. Il a 20 ans d’expérience en acoustique environnementale et en vibrations. Il a fait diverses présentations à des conférences dont Wind Turbine Noise. Il a également participé depuis 2005 aux travaux du groupe de travail AFNOR 31-114.
Intervention : Atelier 16
Cote Nicolas NB 200 300

Philippe Billet

Professeur des universités, directeur de l’Institut de droit de l’environnement (EVS-IDE – UMR 5 600) à l’Université Jean Moulin Lyon 3 – à Lyon.
Philippe BILLET enseigne le droit de l’environnement et droit de l’urbanisme. Ses recherches portent sur le droit de la protection de la biodiversité, le régime juridique des services écosystémiques, ainsi que sur le droit de la protection des sols, la fiscalité environnementale et les migrations environnementales. Il est également membre du Conseil national de la protection de la nature et président d’honneur de la Société française pour le droit de l’environnement.
 
Intervention : Atelier 12
dhuicq pascal n b

Denis Bozzetto

Il est dirigeant du Bureaux d’études ACOUPHEN entre 1989 et 2019 après avoir travaillé 12 ans au CSTB service acoustique, consultant expert Bruit et vibrations, Président d’honneur du CINOV GIAc et Administrateur depuis 20 ans, membre du comité de normalisation acoustique de l’AFNOR Vibrations et chocs mécaniques (AFNOR/E90A), membre des commissions techniques du Comité National du Bruit CNB en qualité de représentant du GIAc et il est également animateur du Groupe de travail Guide des vibrations du GIAc depuis 2019.

Intervention : Atelier 19
dhuicq pascal n b

Catherine Guastavino

Catherine Guastavino est professeure à l’Université McGill et membre du Centre Interdisciplinaire de Recherche en Musique Media et Technologie (CIRMMT) à Montréal. Elle dirige le partenariat de recherche Ville Sonore qui regroupe chercheurs académiques, acteurs des milieux municipal et provincial, professionnels de l'aménagement, artistes et citoyens, pour repenser le rôle du sonore en ville et améliorer la qualité de vie des citadins en intégrant considérations sonores et aménagement. 

 

Intervention : Atelier 4
dhuicq pascal n b

Nicolas Chouard

Après des études d’ingénieur (ENSIP, filière « Eclairage Acoustique et Climatisation ») et un DEA d’acoustique effectué à l’université de Poitiers, il travaille en 1989 pour le compte de Renault dans le département R&D sur les sujets de qualité acoustique perçue. Cette première expérience lui permet de mettre en place son service civil en coopération pour le compte de Renault fin 1991, puis sa thèse à partir de 1994, qui se réalisera dans le cadre d’une convention CIFRE pour Renault à l’université d’Oldenburg (Allemagne) et en coopération avec l’université du Mans, sur les sujets de la perception binaurale des bruits (doctorat d’acoustique de l’université du Mans = « Loudness and unpleasantness perception in dichotic conditions»). Pendant cette période, il donne en parallèle des cours à l’Université d’Oldenburg, sur les sujets de la perception des bruits et la psychoacoustique.

Il travaille à partir de 1999 en Allemagne pour la société HEAD acoustics GmbH, puis ils ont créé en 2001 la filiale Francaise HEAD acoustics SARL, dont il est devenu le gérant en 2018. Il intervient par ailleurs régulièrement depuis 2001 auprès des étudiants en université et écoles d’ingénieurs (Université du Mans, ENSIM, ENSIP, IUT d’Angoulème, UTC Compiègne, …) sur les sujets de la Perception des bruits, la Psychoacoustique et le Design Sonore.

 

Intervention : Atelier 4
Cote Nicolas NB 200 300

Nicolas Côté

Après une formation à l’IRCAM, il a obtenu son diplôme de Doctorat à l’Université Technologique de Berlin en 2010 en collaboration avec Orange et Deutsche Telekom sur la qualité perçue des réseaux téléphoniques, puis effectué un post-doctorat au Centre Européen de Réalité Virtuelle sur la localisation de sources sonores.

Il a travaillé de 2011 à 2016 comme enseignant chercheur en acoustique à l’Institut supérieur de l'électronique et du numérique (ISEN) à Lille puis a co-fondé la société Wavely en Avril 2017.

Il est responsable du GABE (Groupe d'Acoustique du Bâtiment et de l'Environnement) au sein de la Société Française d’Acoustique.

Intervention : Atelier 12 Atelier 16
dhuicq pascal n b

Arnaud Cristini

Depuis 2002, Arnaud Cristini est ingénieur territorial en charge de l’unité air-bruit-monitoring urbain à la Métropole Nice Côte d’Azur. Il a ainsi mené des projets tels que : plans locaux d’énergie, bilans carbones, thermographie aérienne, plans de prévention du bruit (le premier en France) et observatoire du bruit (45 capteurs), suivi de la qualité de l’air, et enfin le projet de monitoring urbain environnemental et ses 30 services urbains à partir de données issues de 2000 capteurs multithématiques, projet qui a participé au classement de Nice comme 4e smart city mondiale en 2015. La métropole de Nice a notamment obtenu un décibel d’Argent en 2016 pour le déploiement d’une flotte de véhicules électriques labos de mesure de bruit et plus largement pour ses actions innovantes en terme d’amélioration du paysage sonore. Il co-anime le groupe de travail « Environnement Sonore » de l’association des Ingénieurs Territoriaux de France AITF (Association de plus de 4000 adhérents au niveau national).
Intervention : Atelier 13
dhuicq pascal n b

Bertrand De Bastiani

Ingénieur en acoustique et vibrations, diplômé de l’ENSIM université du Maine (option acoustique et vibrations). Il intègre les équipes d’ACOUSTB en 2007 d’abord en tant qu’ingénieur d’étude où il participe notamment aux quelques projets symboliques (station de métro à Riyad, Aéroport international de Djermaya au Tchad, Pôle de conservation des collections du Musée du Louvre à Liévin, Réorganisation du pôle Design de Renault, Collège de Clisson en construction modulaire bois…). Durant 6 ans, il développe le pôle bâtiment pour en devenir responsable en 2011. Travaillant depuis quelques années avec des architectes locaux spécialisés dans la construction bois, il a pris en charge le pilotage de l’atelier acoustique ADIVBois depuis un peu plus d’un an.
Intervention : Atelier 15
dhuicq pascal n b

Pascal Dhuicq

Pascal DHUICQ est praticien du droit de l’aménagement et de l’environnement, notamment du paysage, et tout à la fois guide naturaliste preneur de sons. Il préside l’association des « audio-naturalistes » francophones SONATURA. C’est donc naturellement qu’il s’est intéressé aux questions transversales des nuisances sonores et de l’impact de l’humanité sur la biodiversité.

En tant que consultant, il fait découvrir son expérience sur ce pan négligé des projets, pourtant sujet à tant de troubles de voisinage. En tant que preneur de son animalier, il fait prendre conscience de la place des sons de la nature pour le bien-être de chacun et l’intérêt de mieux cohabiter. En tant que porte-parole et protecteur du monde animal et des écosystèmes, il attire notre attention sur l’érosion des paysages sonores et l’envahissement - heureusement réversible - de notre bruit anthropophonique.

Intervention : Atelier 12
dhuicq pascal n b

Angélique Duchemin

En 2000, elle devient l’assistante du directeur de l’école municipale de musique et de danse de Creil et responsable de l’organisation de la Fête de la musique pour la ville. Elle est aussi présidente de l’association Zatek qui a créé les rencontres régionales des musiques actuelles en Picardie ainsi que le festival de musiques et des arts électroniques « Cyclotek ». Coordinatrice du réseau Zic-Zac en Lorraine en 2003, elle est sensibilisée à la gestion sonore puisque relais régional d’AGI-SON. En 2004, elle devient chargée de production de la salle La Cartonnerie de Reims et c’est en 2007 qu’elle rejoint AGI-SON en tant que coordinatrice nationale.
Intervention : Atelier 6 Atelier 10
foisil catherine NB 200 148

Catherine Foisil

Catherine Foisil est responsable du service Hygiène Urbaine à la Direction de l’écologie Urbaine de la Ville de Lyon. Une des cinq sections de son service est dédiée à l’instruction des saisines du Maire quant aux nuisances sonores dans l’habitat.

Depuis plus de 18 ans, secondée par une équipe de cinq techniciens spécialistes de la lutte contre les nuisances sonores, elle accompagne la ville et ses usagers (professionnels et riverains) dans un mieux vivre ensemble. Elle a formé les policiers municipaux pendant 4 ans pour le compte du CNFPT Rhône Alpes. Elle met son expérience du terrain en tant qu’intervenant lors des sessions de formation sur le contrôle de la conformité des lieux musicaux organisées par le CidB. Elle est également membre permanent de l’Acnusa depuis octobre 2021.

Intervention : Plénière 2
Guigou Catherine NB 175 133

Catherine Guigou-Carter

Catherine Guigou-Carter a rejoint le CSTB en 1998. Elle est impliquée sur le thème de la performance acoustique et le comportement vibratoire des bâtiments et de ses composants à travers des projets de recherche à l’échelle du CSTB, nationale ou européenne. Elle s’est investie dans des projets multidisciplinaires, incluant les aspects acoustique, vibratoire, thermique, éclairage, ventilation et qualité de l’air.

Elle travaille depuis de nombreuses années sur les bâtiments en bois notamment avec le FCBA et Qualitel Cerqual. En 2016, leur projet commun Acoubois a été récompensé par un Décibel d’Or dans la catégorie Recherche. Elle a travaillé avec le Cerema sur les performances acoustiques des matériaux biosourcés. Elle a pour le CSTB la responsabilité technique de la mission de contrôle et d’expertise en second regard de la maîtrise des bruits et vibrations en phase exploitation de la ligne rouge du réseau de transport public du Grand Paris (RTPGP).

Elle est présidente du Comité Européen de Normalisation CEN/TC126 concernant les propriétés acoustiques des éléments de construction et des bâtiments depuis 2019, tout en étant membre de groupes de travail en normalisation au niveau français, européen et international. Elle est membre du groupe d’experts acoustiques de Qualitel Cerqual et membre du Conseil National du Bruit depuis 2016.

Intervention : Atelier 11 Atelier 15
dhuicq pascal n b

Pascal Guittat

Ingénieur INSA Lyon en Génie Civil et Urbanisme de formation, Pascal GUITTAT travaille sur des sujets d’acoustique environnementale depuis plus de 30 ans, d’abord en centre de recherche (CSTB) puis ensuite en bureau d’études. Il assure désormais le développement commercial du pôle Environnement (Bruit / Vibrations / qualité de l’Air) au sein de Sixense Engineering, ingénierie de spécialités. Expert dans le domaine de l’acoustique des infrastructures de transports (routier, ferroviaire et transports urbains), il est également membre depuis plusieurs années de la Commission de Normalisation des Ecrans Acoustiques (CNEA) rattachée au BNTRA et est également membre du Syndicat des Equipements de la Route (SER) / sections Protections Acoustiques.
Intervention : Atelier 5

Vincent Hédont

Vincent HEDONT est ingénieur acoustique et thermique de l’ENSI Poitiers 2004, titulaire du master recherche ATIAM de l’IRCAM ENS Cachan Telecom Paris en 2005. Ses expériences en R&D en « acoustique perceptive » pour EDF et PSA se poursuivent concrètement en bureau d’études acoustiques en France et à l’étranger.

Gérant du bureau d’études qu’il a créé en 2010, la pluralité des opérations livrées dans les domaines de l’acoustique architecturale et ses participations aux groupes de travail : GIAC, AGISON, ADIVBOIS complètent une large vision des aspects acoustiques normatifs et réglementaires passés et actuels.

Quel que soit le projet neuf ou de rénovation à l’étude : lieu de diffusion artistique, établissement sportif, scolaire ou d’hébergement, Vincent HEDONT est convaincu par l’approche contextuelle des projets, la co-conception avec les utilisateurs et l’évolution des pratiques de l’acousticien en lien avec les avancées techniques.

Intervention : Atelier 11
dhuicq pascal n b

Valérie Janillon

Valérie Janillon est directrice adjointe de l’association Acoucité, observatoire de l’environnement sonore créé en 1996. Elle organise le groupe de travail bruit des métropoles partenaires d’Acoucité et participe à celui des correspondants bruit du ministère de la transition écologique.

Diplômée d’un master d’acoustique de Le Mans Université, elle travaille depuis plus de 20 ans dans le domaine de l’acoustique de l’environnement, notamment dans l’accompagnement technique et réglementaire des agglomérations dans la mise en œuvre de la directive européenne bruit dans l’environnement (développement d’outils et de méthodes pour l’élaboration des Cartes de Bruit Stratégiques et des Plans de Prévention du Bruit dans l’Environnement).

Intervention : Atelier 1
dhuicq pascal n b

Johan Ransquin

Johan Ransquin est directeur Adaptation, Aménagement, et Trajectoires bas carbone à l'ADEME. Il est également le directeur du site de Sophia-Antipolis.

Ingénieur électricien de formation, après plusieurs années passées dans l’industrie (transport d’énergie, systèmes photovoltaïques), Johan Ransquin travaille depuis plus de 15 ans dans le domaine du développement durable, l'accompagnement des acteurs et le soutien aux actions permettant de réduire les impacts environnementaux et énergétiques de différents secteurs économiques. A l’ADEME, il a été successivement en charge des projets relatifs aux usages thermiques de l’électricité, puis adjoint du chef du service bâtiment, chef du service transports et mobilité et directeur adjoint Villes et Territoires Durables.

Depuis janvier 2020, il dirige la direction Adaptation, Aménagement et Trajectoires bas carbone (DAAT). Référente de l’ADEME sur l’adaptation au changement climatique et l’aménagement durable, la DAAT a pour objectif d’accompagner les collectivités territoriales et les entreprises vers la neutralité carbone, en conjuguant les actions d’atténuation et d’adaptation.

Plénière 1
dhuicq pascal n b

Jean-Luc Kouyoumji

Jean-Luc Kouyoumji de l’Institut Technologique FCBA, est docteur en génie Civil et sciences de l’habitat de l’université de Savoie, il est depuis 1997 ingénieur de Recherche à FCBA. Il a participé à plus de 30 projets de recherche privés et publics et a écrit plus de 25 articles sur l’acoustique du bâtiment et les systèmes haute performance énergétique. Ses domaines d’expertises sont : l’amélioration et la modélisation des performances acoustiques des bâtiments bois et des transmissions latérales ; la connaissance des nouveaux matériaux biosourcés pour les constructions à haute performance énergétique ; les transferts de technologies et d’innovations dans la construction.
Intervention : Atelier 15
dhuicq pascal n b

Frédéric Lafage

Frédéric Lafage est Président et fondateur d’ORFEA Acoustique (bureau d’études en ingénierie acoustique et vibratoire). Il est également Président et fondateur d’ORFEA Acoustique Développement (activité de R&D spécialisée dans la qualité sonore des ambiances de travail en Open-Space). Il est aussi expert judiciaire en acoustique et président d’honneur du CINOV-GIAC.
dhuicq pascal n b

Charlotte Laffont

Charlotte Laffont est architecte H.M.O.N.P et doctorante CIFRE chargée d’études et de recherches chez LASA. Sa thèse est co-encadrée par Samuel Tochon-Danguy et Olivier Balaÿ (architecte praticien, H.D.R dans l’UMR CNRS 1563 AAU CRESSON de l’ENSAG, enseignant ENSAL).

Elle s’intitule : La conception du logement à l’expérience des sonorités – COLEXSON. Un échafaudage sonore pour expérimenter à échelle 1 la conception d’un habitat coopératif à partir de l’écoute – ECHASON.

Elle est encadrée par le laboratoire CNRS AAU- CRESSON de l’ENSA de Grenoble, la Chaire partenariale d’architecture « Habitat du Futur » (Chaire labélisée Ministère de la Culture) et les Grands Ateliers Innovation Architecture (GAIA).

Intervention : Atelier 8
dhuicq pascal n b

Laurent Leylekian

Laurent Leylekian est chargé d’affaires européennes à la Direction des Affaires Internationales de l’ONERA, le centre de recherches aérospatial français. Après un diplôme d’ingénieur (Phelma, 1990) et une thèse au CEA sanctionnée par un doctorat en physique des solides (Paris XI Orsay, 1993), il intègre l’ONERA en 1994 où il mène pendant 15 ans des recherches sur les matériaux pour l’aéronautique avant de rejoindre pendant 10 ans le département d’aérodynamique. Il sera Directeur du réseau national de recherche Iroqua sur le bruit des avions (2010-2015) avant de coordonner le projet européen ANIMA (2017-2021) sur la gestion de l’impact du bruit des avions.

 

Intervention : Plénière 3
dhuicq pascal n b

Karin Le Tyrant

Fondatrice de AÏDA-Acoustique (2002), Karin LE TYRANT est diplômée du LAUM (Laboratoire de recherche en acoustique appliquée du Mans). Elle travaille entre autres sur l'acoustique des bâtiments bois en partenariat avec le CSTB, le FCBA et est membre de l’atelier acoustique de l’association AdivBois. Grâce à un investissement important en R&D, Karin LE TYRANT est devenue expert auprès de diverses entreprises et partenaires des architectes (Eiffage pour le concept Lignum, Ossabois, Woodeum, Ingénierie Bois, KLH,…). Parmi ses références : 140 logements bois en R+4 à Ris Orangis (Immobilière 3F), 120 logements bois pour étudiants à La Rochelle (CROUS), 146 logements bois et commerces en R+11 à Strasbourg (Bouygues Immobilier), Arboretum campus de 125 000 m2 de bureaux en bois (BNP Real Estate, Woodeum), Tour Hyperion (Eiffage Immobilier).
Intervention : Atelier 15 Atelier 19
dhuicq pascal n b

Jacky Levecq

Jacky Levecq a été ingénieur principal d'études sanitaires à l'ARS Rhônes-Alpes jusqu’en juin 2015. Il a animé le premier pôle de compétence bruit en Savoie en 1992 dont l'action a été primée au décibel d’Or 1994. Il a également réalisé le CD ROM « L’oreille interactive » primé au décibel d’or 1997 dans la catégorie « Pédagogie du bruit ».

Jacky Levecq a réalisé entre 2002 et 2015 pour l’ARS Rhônes-Alpes plusieurs études sur la prévention des risques auditifs  pendant le festival  « Musilac » en SAVOIE. Il fut référent musiques amplifiées auprès de la DGS jusqu’en 2015.  Depuis 2015, il coordonne les études réalisées par Agi-son sur la gestion sonore dans les lieux diffusant de la musique amplifiée et préside le comité scientifique d’AGISON.

Intervention : Atelier 6
dhuicq pascal n b

Juliette Linossier

La présidente de la société BIOPHONIA Juliette LINOSSIER est fascinée par la complexité et la variété des communications acoustiques chez les animaux. Elle s’est spécialisée en bioacoustique, une science qui étudie la production et la réception des signaux acoustiques chez les animaux. Elle a étudié les vocalisations de nombreux animaux, des oiseaux aux mammifères marins. Elle a aussi travaillé au sein d’une association de protection de la nature (CEN-Corse) afin d’établir la liste rouge d'extinction des espèces régionales (oiseaux, amphibiens et reptiles) en Corse.

Sa double expérience dans la recherche et dans une association de conservation de la nature lui a permis d’appréhender le potentiel pour l’application des méthodologies développées dans son domaine de recherche auprès de structures publiques ou privées. C’est ainsi qu’en 2020 elle crée BIOPHONIA avec deux autres bio acousticiens et réalise des missions de prestation de service en bioacoustique et éco acoustique.

Intervention : Atelier 12
Vincent Bruno 2 NB 200 220

Gilles Malatray

Gilles Malatray, artiste lyonnais, est un promeneur écoutant et paysagiste sonore. Dans une posture associant approches esthétiques, artistiques et écologiques, l'écriture de paysages sonores est fortement liée aux territoires investis, ville, périurbain, milieu rural, espace naturel, site architectural... Ses actions se déclinent via la curation, la recherche, les écritures transmédiales, la formation et interventions artistiques in situ. L'écoute reste ainsi, quelle que soit la forme d'intervention convoquée, au centre de toute investigation et création sonore.
 
Intervention : Atelier 4
dhuicq pascal n b

Philippe Maraval

Philippe Maraval est le chef de la mission bruit et agents physiques au ministère de la Transition écologique. Ingénieur Divisionnaire de l'Agriculture et de l'Environnement, diplômé de l'école nationale du génie de l'eau et de l'environnement de Strasbourg (ENGEES) et de l'Université Louis Pasteur (DEA systèmes spatiaux et environnement à la faculté de géographie), Philippe Maraval est également titulaire d’un Master de droit public. Il a exercé auparavant en tant que responsable de la police de l'eau en Haute-Marne, puis a été en charge du développement durable et de la protection des cétacés et des tortues marines en Martinique. Un poste qui l’a sensibilisé aux enjeux sonores importants et souvent méconnus qui peuvent impacter la biodiversité marine. De retour sur les côtes métropolitaines, il a participé à la négociation des accords de pêche entre états côtiers de l'atlantique Nord et de Méditerranée. Puis, il a été chef de délégation à la FAO sur l'aquaculture et a contribué aux négociations européennes sur le renouvellement de la politique commune des pêches. Il a ensuite dirigé un organisme interprofessionnel dans le milieu maritime avant de prendre un poste à la DGPR pour l'encadrement des installations classées en charge du traitement et de l'élimination des déchets. En tant que chef de la mission bruit, PPBE de 4ème échéance, expérimentation des radars sonores, sortie du guide d'accompagnement sur les sons amplifiés et évaluation du coût social du bruit figurent parmi ses priorités.

Intervention : Atelier 13
poupe marie

Marie Poupé

Responsable du service plan Bruit au sein de Bruxelles Environnement (Région de Bruxelles-Capitale - Belgique), j’élabore et coordonne avec mon équipe le plan de prévention et de lutte contre le bruit en milieu urbain (« QUIET.BRUSSELS »). Le service s’occupe entre autres de la réalisation des cartes de bruit, de l’élaboration et du suivi des législations, d’actions de sensibilisation, etc. pour toutes les sources de bruit présentes en ville et ce afin de préserver un cadre de vie agréable pour tous et aussi, de favoriser la mixité des fonctions en ville. Il travaille en collaboration avec le service Données Bruit qui gère le réseau de mesures du bruit.

 

Intervention : Atelier 17
 

Marie-Agnès Pallas

Chercheure de l’UMR d’acoustique environnementale, laboratoire de recherche de l’Université Gustave Eiffel et du Cerema, Marie-Agnès Pallas est titulaire d’un doctorat en traitement du signal. Elle consacre ses activités aux émissions sonores des véhicules routiers et ferroviaires, incluant les technologies innovantes liées à l’électromobilité.  Elle s’intéresse notamment à la caractérisation des sources de bruit en conditions réelles et à l’élaboration de modèles d’émission. A ce titre, elle contribue à la détermination des données d’émission sonore représentatives du parc roulant français pour la méthode de prévision européenne CNOSSOS-EU.

 

Atelier 1
Mazouz louise 26 200 245

Louise Mazouz

Chargée d'étude acoustique au Cerema Hauts-de-France depuis plus de 20 ans, dans le domaine de l'acoustique environnementale et du bâtiment. Elle a été amenée à travailler sur les problématiques en lien avec les projets d'infrastructure, les observatoires du bruit, la cartographie et les plans de prévention (directive européenne) mais aussi celles en lien avec le bâtiment. Cette implication est menée tant sur des aspects d'accompagnement de projets, de méthodologie, de règlementation et de recherche opérationnelle.

Intervention : Atelier 5
dhuicq pascal n b

Louison Mehu

Louison MEHU, ingénieure spécialisée en acoustique architecturale et environnementale, prend il y a 4 ans la charge du pôle acoustique de Polyexpert Environnement - agence Occitanie.

Aux côtés de Cécile Le Berre, Directrice des Opérations, elles développent les synergies entre l’acoustique et les enjeux environnementaux du bâtiment, en essayant de replacer le confort de l’usager au cœur de ces démarches (économie circulaire, matériaux biosourcés, construction bois, etc.).

Nouvelle adhérente du Giac, elle souhaite améliorer la visibilité de la profession d’acousticien auprès du grand public.

Intervention : Atelier 3
dhuicq pascal n b

Bénédicte Meurisse

Docteur en sciences économiques, Bénédicte Meurisse est adjointe au chef de bureau des transports, de l’aménagement et des risques au Commissariat général au développement durable (Ministère de la transition écologique). Elle travaille sur le coût pour la société des effets de santé associés à différents facteurs de risque comme la pollution de l’air, le bruit, etc. Elle est rapporteur d’un groupe de travail sur l’évaluation socio-économique des effets de santé des projets d’investissements publics, commandité par le CGDD, France Stratégie et le Secrétariat général pour l’investissement.
Intervention : Atelier 20
dhuicq pascal n b

Fanny Mietlicki

Ingénieur en Physique Chimie de formation, complétée d’un master en ingénierie et en gestion de l’environnement, Fanny Mietlicki a commencé sa carrière en 1995 chez Airparif dans le domaine de la modélisation et de la prévision de la qualité de l’air. En 2005, elle prend la direction de Bruitparif afin de mettre en place un observatoire du bruit au sein de la région Île-de-France. De statut associatif, Bruitparif réunit en son sein près d’une centaine de membres au sein de quatre collèges (collectivités territoriales, représentants des services de l’Etat, activités économiques, associations de défense de l’environnement et de consommateurs). S’appuyant sur une équipe de 14 ingénieurs et techniciens, l’organisme met en œuvre différents moyens pour caractériser les nuisances sonores (mesures de bruit, modélisations, études et enquêtes), accompagne les acteurs dans leur politique de lutte contre le bruit et sensibilise le grand public et les collectivités à l’importance de préserver la qualité de l’environnement sonore. Intervenant principalement sur le territoire de la région Île-de-France, Bruitparif développe également des partenariats et des collaborations aux échelles nationale et européenne. Fanny Mietlicki est ainsi également membre du Conseil National du Bruit (CNB) et en préside la commission santé environnement.
Intervention : Atelier 17
dhuicq pascal n b

Justine Monnereau

Juriste de formation, spécialisée en droit de l’environnement, Justine Monnereau est d’abord consultante en hygiène sécurité environnement (HSE) au sein du groupe Infopro Digital pour les exploitants de sites industriels. Chargée de mission environnement/santé au Centre d’information sur le bruit (CidB) depuis juin 2019, elle est responsable de différents projets de guides ministériels et de divers supports, notamment le guide « Le maire et les bruits de voisinage » dont la publication est prévue avant la fin de l’année 2021. Elle est en charge de l’animation éditoriale du site http://www.bruit.fr et participe également aux campagnes de sensibilisation du CidB aux effets du bruit sur la santé auprès des élèves de primaire et de collège. Depuis septembre, elle est responsable du pôle médias du CidB et anime les réseaux sociaux.
Intervention : Atelier 2
dhuicq pascal n b

Philippe Glé

Philippe Glé est ingénieur-chercheur au Cerema (depuis 2013) à la suite d’une formation d’ingénieur et d’une thèse sur les propriétés acoustiques des matériaux à base de fibres et particules végétales à l'ENTPE. Il travaille actuellement au sein de l’UMRAE (Unité Mixte de Recherche en Acoustique Environnementale Cerema-Univ. Gustave Eiffel) sur le comportement acoustique des frontières de l’environnement. Il est ainsi amené à aborder différents sujets, allant des matériaux d’isolation pour le bâtiment aux problématiques liées aux écrans antibruit ou à l’effet des sols sur la propagation acoustique extérieure. Il est impliqué dans plusieurs projets de recherche, mais contribue également à ces thématiques sur le plan de la normalisation ou pour des besoins plus opérationnels.

 

Atelier 11
dhuicq pascal n b

Judicaël Picaut

Judicaël Picaut est directeur de recherche au sein de l'Université Gustave Eiffel et développe des activités dans le domaine de l'acoustique environnementale, et plus spécifiquement sur le développement d'approches alternatives pour la cartographie du bruit. Il est un des cofondateurs du Projet Noise-Planet, en collaboration avec le CNRS, à l'origine de plusieurs approches innovantes et Open Source, telles que NoiseCapture (application smartphone) et NoiseModelling (outil de simulation). En parallèle, il dirige l'UMR Acoustique Environnementale, unité de recherche sous la tutelle de l'Université Gustave Eiffel et du Cerema, rassemblant plus de 35 personnes.
Intervention : Atelier 16
dhuicq pascal n b

Olivier Pichard

Biologiste et ingénieur forestier de formation, Olivier PICHARD a travaillé près de 15 ans dans les services déconcentrés du ministère de l'écologie, notamment dans l'évaluation de la prise en compte de la biodiversité des études d'impacts de tout type de projet.

Actuellement au CEREMA Hauts-de-France, il conduit des expertises dans le domaine de la biodiversité en lien avec des projets d'aménagement du territoire. Il est également membre du conseil scientifique régional du patrimoine naturel des Hauts-de-France. Audio-naturaliste, il enregistre les sons de la nature et est donc sensibilisé depuis de nombreuses années aux impacts du bruit sur la biodiversité. 

Intervention : Atelier 12
dhuicq pascal n b

Geoffrey Pot

Ingénieur des travaux publics de l’état et responsable de la thématique Bruit au Cerema Hauts-de-France depuis 5 ans, Geoffrey Pot effectue des missions variées en lien avec l'acoustique de l’environnement, le bruit routier, le bruit de chantier, etc.. Il est investi dans la mise en œuvre de la directive européenne 2002/49/CE à travers la réalisation des Cartes de Bruit Stratégiques et des Plans de Prévention du bruit dans l'Environnement (PPBE) dont un des objectifs est de résorber les Points Noirs du Bruit (PNB).

Intervention : Atelier 5
dhuicq pascal n b

Thibaut Quinchon

Concepteur sonore d’origine française installé au Québec depuis 2014. Thibaut QUINCHON est soucieux de promouvoir une écoute attentive des environnements qui nous entourent.

En lien avec l’écologie sonore, il s’intéresse de près à la santé et à la protection de l’environnement dans le domaine de l’acoustique. À travers son projet de création Dissociation, il cherche à mettre en avant la diversité des paysages sonores du Québec à travers les saisons.

Intervention : Atelier 12

dhuicq pascal n b

Bryan Ramahazomanana

Juriste de formation, spécialisé en droit public, Bryan Ramahazomanana a évolué dans de nombreuses entités publiques ( Délégations interministérielles, Ministères, Collectivités territoriales ou Etablissements publics). Il a occupé des postes en fonction support ( Budget, Finances, Secrétariat Général). En 2013 il a rejoint l’Institut National d’Histoire de l’Art ( INHA), maître d’ouvrage de la Bibliothèque d’Histoire de l’art au sein des locaux de l’ancienne BNF dans le quadrilatère RICHELIEU. Depuis 2016, il travaille pour la Société du Grand Paris Maître d’ouvrage du Grand Paris Express, un premier poste au sein de la Direction des Services Comptables, et depuis 2019 en qualité de chef de projet Riverains au sein de l’Unité Riverains – Direction des Relations Extérieures.

 

Intervention : Atelier 20
dhuicq pascal n b

Alice Robinet

Diplômée de l’ENS Paris-Saclay et d’un master en économie de l’environnement, elle est aujourd’hui chargée d’études au sein du département du Développement durable et numérique de France Stratégie. Elle travaille sur des questions diverses d’économie de l’environnement et d’évaluation des politiques environnementales. Auparavant, ele a travaillé pendant plus d’un an aux côtés de Bénédicte Meurisse dans le cadre d’un groupe de travail sur l’évaluation socio-économique des effets de santé des projets d’investissements publics, commandité par le CGDD, France Stratégie et le Secrétariat général pour l’investissement.
Intervention : Atelier 20
dhuicq pascal n b

Laurianne Rossi

Présidente du Conseil National du Bruit (CNB) depuis octobre 2019, Laurianne Rossi est membre du CNB depuis son élection en tant que Députée de la 11ème circonscription des Hauts-de-Seine (Bagneux, Malakoff, Montrouge) en 2017. Mme Rossi est particulièrement investie sur les questions de nuisances sonores. Dans le cadre de l’examen du projet de loi d’orientation des mobilités (LOM), elle a notamment fait consacrer la notion de « pollution sonore » et le droit de chacun « à vivre dans un environnement sain ». Elle a également œuvré pour l’intégration des vibrations, des pics d’intensité et de la répétitivité dans les indicateurs de gêne sonore due aux trains.

Valérie Rozec

Docteur en psychologie de l’environnement, elle travaille au Centre d’information sur le bruit (CIdB) depuis 2007 en tant que responsable de projets « Santé environnement » où elle forme les professionnels sur le bruit et ses effets sur santé dans divers secteurs d’activités : Petite enfance (professionnels de la petite enfance en crèche, ATSEM), Médiation (bailleurs, policiers municipaux) santé (EHESP, audioprothésistes) Education (infirmières, enseignants, ESPE), , industrie (salariés divers entreprises). Elle élabore des outils pédagogiques (exposition, guides), met en place des campagnes de prévention en milieux scolaires et mène des études visant notamment à mieux comprendre la gêne, les représentations et les pratiques en matière de son, de bruit. Depuis 2015, elle est membre du collège de l’Autorité de Contrôle des Nuisances Aéroportuaires (ACNUSA) engagée dans la prévention des pollutions sonores et atmosphériques autour des grands aéroports français.
Intervention : Atelier 18
souet gilles

Gilles Souet

Ingénieur d’études sanitaires à l’ARS Centre Val de Loire, comme responsable de l’unité Espace clos-Environnement extérieur à la délégation départementale de l’Indre, Gilles SOUET est reconnu comme référent-expert auprès du Ministère en charge de la santé. En parallèle, il est membre du Conseil national du bruit pour représenter les Agences régionales de santé et formateur régulier auprès de l’École des Hautes Études en Santé Publique (EHESP), du Centre d’Information et de Documentation sur le Bruit (CIDB) et des Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI).
Intervention : Atelier 2 Atelier 17
atelier 19 coudret sylvain

Sylvain Coudret

Pouvoir transmettre mes connaissances et mes conseils en acoustiques aux parties prenantes du secteur de la construction est mon objectif. J’ai également intégré le monde de la normalisation pour pouvoir agir en amont et faire évoluer le confort acoustique des usagers.

Deux marchés rythment mes actions : le Bureau et l’Education. Même s’ils sont différents l’objectif restent le même, à savoir créer des environnements propices à la concentration et à la communication. Trop de salariés se plaignent du bruit sur leur espace de travail, Trop de professeurs et d’élèves souffrent du niveau sonore élevé à l’école. Discutons-en et trouvons des solutions, c’est ensemble que nous pouvons améliorer les choses !

Sylvain COUDRET, Concept Developer Bureau et Education, Saint-Gobain Ecophon

 
Intervention : Atelier 19
dhuicq pascal n b

Emmanuel Thibier

Il est actuellement animateur de secteur Acoustique au Service Organisations Urbaines de l’ADEME. Il a la charge des thématiques ayant trait au bruit dans les transports, le bâtiment et la planification. Il anime et coordonne de nouvelles études dans ces domaines et participe à l’expertise et au suivi des actions de recherche notamment sur l’ambiance sonore des espaces urbains. Il contrôle l’ensemble des opérations pour le traitement des Points Noirs du Bruit dans le cadre du Plan Bruit. Il apporte son expertise aux instances institutionnelles, anime et participe aux réseaux de partenaires (CNB, CNEA-U, etc.).
Intervention : Atelier 5
dhuicq pascal n b

Thomas Antoine

Diplômé de l'Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon, Thomas ANTOINE est expert bruit et vibrations pour Renault-Nissan-Mitsubishi. Après avoir occupé un poste d’ingénieur chez Caterpillar puis 01dB, il intègre l’entreprise Renault en 2004. Il est également COO d’ACOEM. 

Intervention : Atelier 17
dhuicq pascal n b

Samuel Tochon-Danguy

Samuel Tochon-Danguy est directeur et co-gérant de LASA (ingénierie acoustique et vibratoire).

Ingénieur INSA Strasbourg en physique du bâtiment et avec une spécialisation en acoustique au CNAM Paris, il intègre LASA en 2000, est associé en 2002, œuvre au développement du BET, et en devient le co-gérant en 2019. Avec plus de 20 ans d’expérience dans l’acoustique et les vibrations du bâtiment et de l’environnement, il coordonne également la R&D du BET.

Membre de Cinov Giac, Ville et aménagement durable, Adiv Bois, et enseignant à l’ENSAL (Master Post carbone) et aux Mines d’Alès, il est passionné par les manières innovantes de construire, les nouvelles techniques de modélisations acoustiques et vibratoires, et la prise en compte de la dimension sonore dans la conception architecturale et urbaine. Il co-encadre une thèse Cifre menée sur cette thématique chez LASA par Charlotte Laffont (architecte), avec le CRESSON et la chaire habitat du futur des Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau.

Intervention : Atelier 8 Atelier 20
Vincent Bruno 2 NB 200 220

Bruno Vincent

Bruno Vincent a été directeur de l’association Acoucité, Pôle de compétences et observatoire du bruit créée en 1996, de sa création jusqu’en 2020. Il assure dorénavant une mission de directeur honoraire et de conseiller scientifique et stratégique au sein de l’association. Il est docteur en psychoacoustique et membre du Conseil National du Bruit et de l’ACNUSA. L’acoustique de l’environnement nécessite une double approche intégrant les apports et les méthodes des sciences de l’ingénieur et des sciences humaines. Depuis plus de 20 ans, Acoucité collabore à des programmes de recherches nationaux et européens visant à améliorer la prise en compte du bruit dans l’environnement. Ces travaux font l’objet de nombreuses publications.

Report des Assises aux 27 et 28 septembre 2022

L’évolution très rapide de la situation sanitaire et les dernières recommandations gouvernementales nous contraignent à reporter les Assises nationales de la qualité de l’environnement sonore, initialement programmées fin janvier 2022.

Notez d’ores et déjà les nouvelles dates : mardi 27 et mercredi 28 septembre 2022 !