Atelier 20

Bruit des chantiers : quelle approche privilégier ?

atelier 35 environnements virtuels

Thématique(s) : Santé et société picto-picto-sante-societe

Horaire : Mercredi 26 janvier 2022 | 11h45 - 13h00

Salle :

Description :

  • Coûts sanitaires des bruits de chantiers
  • Apport de l’Internet des objets pour la mesure en temps réel de diverses nuisances (bruit, poussières, gaz, odeurs, vibrations, etc.)
  • Exemples de suivi acoustique sur différents chantiers ferroviaires en Ile-de-France

Les dix plus grandes métropoles du territoire français présentent en moyenne quatre chantiers par km2, soit plus de deux millions de riverains affectés (étude de l’Ademe sur le coût social du bruit). La vocation de cet atelier est de présenter les solutions existantes pour encadrer au mieux les nuisances qu’ils sont susceptibles de générer pour les riverains. Les impacts environnementaux et sanitaires des chantiers peuvent être significatifs mais restent mal appréhendés. Un groupe de travail animé par le CGDD s’est consacré spécifiquement aux effets sur la santé des riverains du bruit de chantier, avec pour objectif d’offrir des outils permettant de chiffrer le coût du bruit de chantier de projets d’investissements publics. Cette étude, qui sera finalisée en janvier 2022, sera présentée. Planifier en amont, identifier les sources de bruit, mettre en place des mesures de réduction des émissions, organiser un système de surveillance acoustique, sensibiliser les équipes, informer et communiquer avec les habitants… autant d’étapes indispensables pour viser une bonne acceptabilité du chantier. Comment les nouvelles technologies telles que par exemple l’Internet des objets peuvent-elles venir renforcer les solutions ? Le point de vue de maîtres d’ouvrage, avec notamment le suivi acoustique d’opérations ferroviaires, ainsi que la vision de la maîtrise d’œuvre, seront exposés durant cet atelier.

Atelier animé par :

Intervenants :

  • Bénédicte Meurisse (CGDD) - Coûts sanitaires des bruits de chantier
  • Frédéric Brandt, responsable Marketing Communications à Com’In et Bryan Ramahazomanana, chef de projets Riverains à la Société du Grand Paris - Apport de l’Internet des objets pour la mesure en temps réel de diverses nuisances (bruit, poussières, gaz, odeurs, vibrations, etc.) et retour d’expérience de l’unité riverains de la Société du Grand Paris

  • Samuel Tochon-Danguy, administrateur au CINOV-GIAc, directeur et co-gérant du bureau d’études LASA - Émergence des approches d’anticipation par modélisation des bruits et vibrations de chantier – Bénéfices pour l’optimisation des démarches de monitoring

 Programme du mardi 28 novembre   Programme du mercredi 29 novembre