Atelier 4

Prévoir, concevoir et gérer des paysages sonores

atelier 4 constat 1200 400

Thématique(s) : Urbanisme et aménagement  picto-urbanisme-amenagement

Horaire : Mardi  25 janvier 2022 | 11h30 - 12h45

Salle :

Description :

  • NORME ISO 12913:2014 et facteurs pertinents à mesurer
  • Retours d'expériences de collectivités
  • Bienfaits des parcours d'écoute

La vocation de cet atelier est de présenter des initiatives où la gestion et la programmation des ambiances acoustiques peut aider à concevoir des villes plus attractives et plus agréables à vivre, où la perception de l‘environnement sonore est au cœur de la démarche. Cet atelier s’intéressera notamment à la norme ISO 12913:2014 relative aux paysages sonores, en abordant les facteurs pertinents à mesurer dans le cadre d'études relatives au paysage sonore, ainsi que les éléments nécessaires pour prévoir, concevoir et gérer ces paysages. Suivront des retours d’expérience de collectivités ayant souhaité approfondir leur démarche PPBE, qui dans le volet zones calmes (définition, cartographie qualitative), qui dans un traitement du paysage sonore perçu comme un patrimoine à identifier et à valoriser. L’atelier abordera aussi les bienfaits des « parcours d’écoute », démarche qui encourage les approches croisées, relationnelles et contextuelles, conviant la mise en commun des savoir-faire des artistes, des chercheurs et des aménageurs.

Atelier animé par :

  • Pierre Aumond, chargé de recherche à l'Unité Mixte de Recherche en Acoustique Environnementale (UMRAE) à l'Université Gustave-EIffel

Intervenants :

  • Nicolas Chouard, responsable de filliale chez HEAD Acoustics — Présentation de la norme ISO 12913 : 2014 (révisée en 2021)
  • Gilles Malatray, artiste et paysagiste sonore, Des Arts Sonnants — Arpenter le territoire de l'oreille : parcours d'écoute(s), geste sonore, valorisation et aménagement du territoire
  • Catherine Guastavino, professeure agrégée à l'Université Mc Gill, École des sciences de l'information, Canada — La ville sonore : intégrer le son dès la phase de conception, repenser le rôle du sonore dans notre expérience sensible de la ville
  • Un(e) représentant(e) de l'association PEPASON
  • Hélène Dourneau, cheffe de projet Prévention des risques et nuisances et Aménagement durable, Bordeaux Métropole [Sous réserve de confirmation]
  • Pierre Aumond, chargé de recherche à l'Université Gustave EIffel — Résumé des résultats clés des projets CART ASUR / GRAFIC et CENSE.

 Programme du mardi 25 janvier   Programme du mercredi 26 janvier